Multipliez le champ des possibles en intégrant votre DMP à AB Tasty

Déjà le quatrième épisode de notre série Under The Bonnet ! Si vous avez manqué les premiers épisodes, vous pouvez les retrouver ici : épisode 1 – le nouvel éditeur, épisode 2 – le dashboard et épisode 3 – le planning.

Aujourd’hui, on s’attaque à l’intégration des DMP (Data Management Platforms) à AB Tasty. Au cas où cet acronyme  ne vous est pas familier, jetez un oeil à cette infographie avant de lire la suite !

Quel constat avons-nous fait ?

Le ciblage est primordial dans la création de campagnes de tests et de personnalisations. Pour être pertinent et afficher le message au bon utilisateur, AB Tasty s’atèle à vous fournir des critères de ciblage toujours plus sophistiqués. Jusqu’alors, le ciblage reposait sur des données accessibles directement depuis le navigateur : URLs, cookies, variables Javascript, réferer, IP, actions du visiteur (ex: clics), etc. Ces données sont aussi utilisables par des web services qui vont venir les compléter. C’est le cas de l’IP de l’internaute qui aide à déterminer sa position géographique ou encore les conditions météo auxquelles il fait face.

Si ces critères conviennent dans la plupart des cas, vous aimeriez parfois aller plus loin et vous servir de données tierces collectées via d’autres canaux. Par exemple, reconnaître un internaute “déjà client magasin” quand il arrive sur un site – sans qu’il soit connecté – est primordial pour un retailer.

Quelles innovations apportons-nous ?

La masse de données sur les utilisateurs, qui n’étaient jusqu’alors pas exploitées pour A/B tester ou personnaliser l’expérience, est désormais à porter de main grâce aux DMP. Celles-ci aggrègent toute l’information clients, qu’ils s’agissent de données on-line ou offline, de données first party, second party ou third party. Elles créent ensuite des segments d’audience que vous allez exploiter dans AB Tasty.

En un clic, notre plateforme s’intègre aux nombreuses DMP du marché : Oracle (anciennement Bluekai), Krux, Ysance, Eulerian, Weborama et la liste s’allonge chaque mois ! Vos segments DMP apparaissent alors directement dans l’interface de ciblage AB Tasty.

Quels bénéfices pour vous ?

Vous avez toute latitude pour croiser ces segments d’audience avec nos critères natifs et laisser libre cours à votre imagination. La segmentation est plus fine, plus riche et plus pertinente ! Dans le cas d’un retailer, celui-ci peut combiner données online et offline pour créer des scénarios adaptés à ses enjeux business – et toujours de manière simple et intuitive.

Anthony Brebion
Anthony est responsable marketing produit chez AB Tasty où il gère notamment la production de contenus. Avant d'être évangéliste de l'A/B testing et de l'optimisation des conversions, il était consultant en référencement naturel et a travaillé plusieurs années en régies publicitaires.

Articles Similaires

Tweetez
Partagez
Partagez
Pocket
Buffer
X