Optimiser votre UX pour augmenter vos chances de conversions

Part I

Expérience utilisateur et conversions : l’adéquation parfaite ?

Nous entendons parler de conversions (CRO) et d’expérience utilisateur (UX) lorsque nous parlons de la performance d’un site. Bien que ces termes soient répandus, il n’est pas simple de les distinguer clairement dans le sens où ces deux pratiques se basent sur l’analyse pour atteindre des objectifs finaux similaires.

Attardons-nous quelques instants sur la définition de ces deux pratiques :

L’optimisation du taux de conversion (CRO) est une pratique qui consiste à continuellement améliorer son site (web ou mobile) ou une landing page dans le but de convertir les visiteurs en lead ou en client. Le CRO, c’est faire en sorte que le message de votre site soit le plus clair possible pour permettre d’aboutir à votre objectif final !

Source

CRO is about discovering what your users are looking for and delivering it to them. — @qualaroo

• L’expérience utilisateur (UX) est qualifiée par l’expérience globale ressentie par l’utilisateur lors de l’utilisation d’une interface, d’un appareil digital ou plus largement en interaction avec tout dispositif ou service. L’UX est donc à différencier de l’ergonomie et de l’utilisabilité.

Source

Voilà pour les définitions un peu plus formelles avant de passer à l’étape suivante ! Vous l’aurez compris, ces deux pratiques sont complémentaires mais encore faut-il comprendre comment tout cela s’organise.

L’UX, pourquoi est-ce si important pour la conversion ?

L’objectif de l’UX est d’améliorer la conception du site afin qu’il soit plus intuitif, plus simple, plus transparent… En clair, le plus agréable possible dans sa navigation.

L’expérience utilisateur est un terme qui peut paraître technique mais nous avons tous des expériences en tant qu’utilisateur, positive ou négative, dans notre quotidien : sur notre téléphone, des sites web, au volant de notre voiture, en lisant un livre de cuisine, en payant nos courses chez notre épicier, etc.

Essayez de vous remémorer une expérience qui vous a marqué : cela pourrait être un produit qui a été super facile à prendre en main, un service client réactif, un site qui vous a donné exactement l’information que vous cherchiez, et en peu de temps. Toujours pas ? Peut-être qu’il est plus facile de se poser la question dans l’autre sens alors : une expérience négative qui vous a frustré, agacé, impatienté … Un restaurant qui vous a fait attendre 1h entre votre commande et la dégustation de votre plat, un service client qui vous envoie un message automatique sans traiter votre demande, un chatbot qui ne répond pas …

Maintenant que nous nous projetons davantage sur ce qu’est l’expérience utilisateur, vous imaginez à quel point une expérience utilisateur positive peut s’avérer être un véritable complément pour la conversion !

Une interface utilisateur est comme une blague : si on doit l’expliquer c’est qu’elle n’est pas si bonne. —  @MartinLeblanc

L’idée de cette citation est de démontrer que si l’on doit donner des explications à nos utilisateurs pour qu’ils comprennent l’interface, c’est que celle-ci souffre de quelques problèmes de design !

Et un utilisateur qui ne comprend pas c’est un utilisateur qui quitte le site en plein milieu du tunnel d’achat par exemple et qui ne reviendra pas. Un visiteur déçu est un client perdu.

UX + CRO : comment cette adéquation fonctionne-t-elle ?

Identifier des points bloquants, les tester et optimiser continuellement afin d’être toujours plus performants, tels sont les principes du CRO. Lorsque votre test est basé sur une approche UX, les résultats sont significativement meilleurs. Nous vous expliquons pourquoi par un exemple concret.

Pour un site tel que celui de la MAIF chaque action est une micro-conversion : de l’arrivée jusqu’à la souscription. Parmi toutes les conversions possibles, l’attention des équipes de la MAIF s’est portée sur le simulateur de tarif d’assurance habitation. Un service phare qui génère beaucoup de trafic mais dont la conversion peut être optimisée.

Nous constatons que l’action pour accéder au formulaire de demandes de devis repose sur un bouton “souscrire en ligne”. Jugé trop impliquant et disposé de façon trop précoce par les internautes, cet intitulé ne révèle pas vraiment qu’il est possible de faire un simple devis. En changeant la formulation du bouton par “faire un devis” la MAIF a pu augmenter de 89% son taux de devis finalisé en ligne.

 

Pour en savoir plus sur le cas la MAIF, c’est sur notre blog !

 

Pour résumer, un site (web ou mobile) vraiment impactant c’est un site qui sait allier l’optimisation de la conversion avec une expérience utilisateur irréprochable. Ces deux pratiques devraient constamment fonctionner ensemble, car après tout l’objectif final est le même !

Pour aller plus loin sur ce sujet : dans un prochain article, nous rassemblerons quelques astuces pour améliorer votre expérience utilisateur et ainsi augmenter votre taux de conversion.

Sophie Ianiro
Sophie est Content Marketing Manager chez AB Tasty. Elle produit des contenus experts sur tous les sujets qui entourent le CRO afin de vous donner les ressources nécessaires qui feront de vous un pro de l’optimisation de la conversion.

Laisser un commentaire

Articles Similaires


Tweetez
Partagez
Partagez
Pocket
Buffer
X