Taux de rebond

Qu’est-ce qu’un taux de rebond ?

Le taux de rebond, souvent défini comme une session d’une seule page, est le pourcentage de visiteurs qui quittent une page internet sans visiter d’autres pages, ne voyant ainsi qu’une seule page du site. Typiquement, un taux de rebond est calculé comme une session qui déclenche une seule requête. Cela inclut des actions telles que cliquer sur le bouton de retour, fermer le navigateur, taper une nouvelle URL, ne rien faire (la session est écoulée après 30 minutes).  

Mais les choses ne sont pas toujours aussi simple, et lorsqu’il s’agit des taux de rebond, vous devriez prendre en compte le secteur, la marque, le site, la page, l’étape dans l’entonnoir, l’utilisateur et ainsi de suite, car tout cela fait une différence.

Pourquoi les taux de rebond sont-ils importants ?

Les taux de rebond peuvent donner une idée de la consommation et de la nécessité des pages sur votre site.

Un taux de rebond élevé peut indiquer une insatisfaction du visiteur, cela peut se traduire par un manque de nécessité ou d’intérêt sur une page en particulier, donc avoir des taux de rebond importants c’est assez préoccupant.

Mais ne désespérez pas ! Ce n’est pas totalement perdu. Dans certains cas, de hauts taux de rebond montrent que le visiteur a immédiatement trouvé ce qu’il/elle cherchait – auquel cas, c’est très positif. Cliquer sur un lien externe, par exemple, n’est pas forcément une mauvaise chose : le lien pourrait conduire à un site partenaire, où même à l’un de vos autres domaines. De plus, se connecter à un compte, assurer une authentification est souvent sur un domaine différent. Vous devriez également prendre en compte la configuration du suivi analytique. Si vous n’avez pas pris le temps de vous assurer que vos codes de suivi ont été correctement marqués, vos résultats peuvent être imprécis. De la même manière, certaines pages doivent forcément avoir des taux de rebond élevés comme Contactez-Nous, Paiement Final, Aide au Client et Articles de Blog pour en nommer quelques unes.

Vous savez très certainement comment déterminer si un taux de rebond est “bon” ou “mauvais”, mais un petit rappel ne fait pas de mal. Le contexte est le plus important. La segmentation par endroit, appareil, nouveaux visiteurs contre visiteurs qui reviennent, est un bon moyen d’évaluer la performance de votre site tout en prenant le contexte en considération.

Un ami vous envoie un lien vers un magasin d’e-commerce. Vous cliquez sur le lien et y jetez un coup d’oeil. Malheureusement, vous ne trouvez pas ce que vous cherchez et décidez de sortir du site. Ceci est un scénario qui a son importance et qui devrait être considéré comme un taux de rebond, car aucune autre page n’a été visitée et aucune action n’a été menée. D’autres exemples peuvent être comptabilisé comme tel comme rechercher quelque chose sur Internet et tomber sur une page erronée ou sans aucun rapport.

Ce qu’il faut retenir :

  • Penser au contexte de votre taux de rebond élevé en segmentant vos données
  • Des taux de rebond élevés montrent souvent que les pages d’accueil ne sont pas nécessaires
  • Penser aux problèmes de suivi, comme les clics sur les liens,  pour assurer des résultats fiables
  • Un bon taux de rebond dépend d’un nombre de facteurs, par exemple le secteur.
  • Un taux de rebond élevé n’est pas toujours une mauvaise chose

 

Partagez
Tweetez
Partagez